CS Restauration Collective

IMPRIMER LA FICHE

NOS +

VERS QUELS METIERS

Cuisinier en collectivité

Une formation pour devenir cuisinier de collectivité.

Le cuisinier qui exerce en restaurant de collectivité doit assurer la production des différents éléments constituant un repas en respectant les réglementations en vigueur, les contraintes de gestion et les exigences du convive, tout en veillant à sa satisfaction.

Cette formation de niveau V a pour objectif de permettre d’adapter le savoir-faire de cuisinier «classique» aux spécificités de la restauration collective :

  • organisation (liaison directe, satellite…),
  • production de gros volumes,
  • utilisation d’outils et matériels adaptés à ces volumes,
  • modalités de cuisson, conservation adaptée à une consommation différée dans le temps et dans l’espace,
  • exigences et satisfaction du convive.

Un fort accent est mis sur la qualité sanitaire des denrées produites, notamment à la destination des produits élaborés (milieu hospitalier par exemple).

Le cuisinier de collectivité travaille dans des secteurs variés :

  • scolaire : école, collège, lycée, université
  • petite enfance : crèche, multi-accueil
  • santé et social  : hôpital, maison de retraite…
  • entreprise : selfs, salle à manger de direction

Après un CAP Cuisine, un CAP Agent de cuisine polyvalent, un BPA IAA, un CAP Métiers de bouche.

Avoir au minimum 15 ans et moins de 30 ans à la date de démarrage du contrat.

Signer un contrat d’apprentissage avec une entreprise ou collectivité

Le programme de formation comprend 450 heures d’enseignement général et professionnel en centre de formation :

Organiser en sécurité sa production en fonction d’un planning de production :

  • Préparer son poste de travail
  • Conduire les opérations préliminaires à la production
  • Ajuster son activité en fonction d’un aléa

Conduire la production et la valorisation des préparations culinaires :

  • Préparer un repas pour un groupe de convives
  • Valoriser les productions réalisées en intégrant l’enjeu de la qualité
  • Ajuster son activité en fonction d’un aléa

Réaliser les opérations garantissant la qualité sanitaire des repas :

  • Réaliser les opérations d’entretien et de maintenance des équipements et des locaux
  • Réaliser les contrôles et prélèvements sanitaires garants de la qualité des préparations
  • Réagir en présence d’une anomalie
De début octobre à début août
  • Seconde Professionnelle (Temps Plein)
  • Brevet Professionnel (Apprentissage)
  • Certificat de spécialisation