Garde forestier

IMPRIMER LA FICHE

Royalty-Free Stock Photography by Rubberball


 

Le Garde forestier gère une surface moyenne de 1000 ha.

Le Garde forestier assure une surveillance étroite de l’ensemble des exploitations et a un droit de regard sur tous les travaux exécutés. Il participe à la sensibilisation et au respect de l’écosystème.

Le métier nécessite un sens aigu de l’observation, une bonne maîtrise du fonctionnement de l’écosystème forestier et des techniques sylvicoles. De bonnes capacités physiques sont primordiales.

Le plus souvent fonctionnaire de l’Office National des Forêts (ONF), son recrutement se fait sur concours au niveau Bac. Le Garde forestier travaille pour des propriétaires de forêts, les chambres d’agriculture, les centres régionaux de la propriété forestière, des entreprises de travaux forestiers ou de transformation du bois, etc. Dans ce cas, un diplôme de niveau Bac+2 est conseillé (comme le BTS Métiers de l’Eau).

Diplôme

 Bac à BTS

Qualités requises

Sens de l’observation
 Sens du contact
Capacité d’initiative
Capacités physiques

Salaire

765€ à 1 040€ Brut/Mois

Embauche/Évolution

: Chef de district forestier, Technicien forestier, Technicien supérieur forestier (accessibilité par concours)