Journée Pro n°3 : « La discrimination »

Le 27 avril 2017, les sites de Rennes, Vitré et La Guerche de Bretagne ont accueilli leur troisième « Journée Pro » de l’année.

L’objectif ? Sensibiliser l’ensemble des apprenants à la discrimination sous toutes ses formes, grâce au concours précieux d’intervenants, associations et mises en place d’actions diverses adaptées aux différents publics.

IMG_9652

Sur le site de Vitré …

Les élèves de 1ère et Term SAPAT ont été interpellés sur la différence via le handicap, avec le témoignage d’une jeune fille à mobilité réduite, bénéficiaire depuis plusieurs année d’un chien remis gracieusement par l’association Handi’Chien. Un représentant de l’association, lui-même « famille d’accueil » d’un jeune chiot, était également présent et les échanges ont été nombreux.

L’association « Liberté Couleurs » basée à Rennes milite pour la prévention des conduites à risque et s’engage dans le développement d’actions contre toutes formes de violence.

Les classes de SAPAT et de STAV ont pu prendre part à des jeux visant à souligner les préjugés qui mènent bien souvent à toute forme de discrimination. Un jeu de rôle a permis aux élèves de se rendre compte qu’il existait une discrimination vestimentaire, liée à l’apparence : pourquoi sommes-nous catalogués ? Qui va vers qui et pourquoi ? Des mises en situation au travers de romans photos, l’analyse de situations très spécifiques via des photos évocatrices, ou encore la démonstration d’un jeu conçu à l’adresse de jeunes enfants, ont été autant d’éléments qui ont alimentés des débats très enrichissants pour tous.

Le Centre de Ressources inaugurait aujourd’hui une exposition temporaire d’un mois, prêtée par le CIO de Rennes, mettant en exergue la mixité dans les métiers. Les classes de 4e, 3e et 2nde se sont succédées toute au long de la journée pour analyser ces « métiers d’hommes » occupés par des femmes, et ces « métiers de femmes » qui attirent des hommes. Un questionnaire leur permettait d’appréhender l’exposition et une restitution de leurs conclusions a permis de soulever une autre forme de discrimination.

Le PIJ de Vitré intervenait auprès des 2nde GT, 4e et 3e pour les interpeller sur d’autres formes de discrimination – telles que le sexisme – à travers notamment la mise en place de saynètes réalisées par les élèves devant leurs camarades, ensuite analysées. Comment aurait-il fallu réagir ? Quelle solution face à telle situation ? Et si nous apprenions à dire non ? La participation en demi-groupe a plu, favorisant les échanges des jeunes entre eux, qui ont pu mettre en application le conseil qui a émané de cet atelier : apprenons à dire ce que nous pensons et ayons confiance en nous !

IMG_9665

Enfin, M. Leguerinel, éco-paysagiste, a évoqué le handicap auprès des 2nde SAPAT en expliquant comment, en tant que professionnel mais surtout passionné, il sensibilisait tous les publics en intervenant aussi auprès de centres pour handicapés mentaux et moteurs.

Sur le site de La Guerche de Bretagne…

La « Journée Europe » avait pour objectif de mettre l’accent sur les différentes cultures propres à chaque pays de l’Union Européenne, parfois victimes de discrimination les uns envers les autres.

Elle était également l’occasion de souligner un autre type de discrimination en associant à cette journée des personnes âgées pour apprendre à mieux les connaître, créer du lien et dépasser peurs et préjugés. Cela s’inscrit par ailleurs dans les orientations professionnelles que peuvent emprunter les jeunes de CAPA 1 SAPVER, amenés à côtoyer ce public à travers leurs stages ou futures fonctions.

C’est ainsi qu’un atelier cuisine a été mis en place par les SAPVER, à la découverte des saveurs culinaires européennes comme la confection de Pastéis de Nata pour représenter le Portugal ou encore des crêpes pour la France. Les produits de petits producteurs du « Panier Saint-Ex » étaient également mis à l’honneur pour lutter contre la discrimination qui peuvent les toucher, face aux grandes surfaces : jus de pommes bio, tisanes …

Tous ces mets étaient ensuite proposés aux personnes âgées dans le cadre d’un goûter réunissant les 4e et CAPA 1 SAPVER. De nombreux jeux mettant à l’honneur l’Europe avaient au préalable été mis au point par les SAPVER et testés par les 4e, afin de proposer un après-midi ludique à tous, toutes générations confondues.

Les élèves de 3e et 2nde assistaient eux, au visionnage d’un film sur le harcèlement scolaire donnant lieu à un débat, en présence de M. Daniel, gendarme rattaché à la Brigade de prévention de la délinquance juvénile. Ce dernier intervenait ensuite auprès des 1ère SAPAT, mais également auprès des Terminales, pour traiter des personnes sans domicile fixe, et leur regard porté sur elles par la société.

Enfin, l’association « Liberté Couleurs » intervenait avec la participation de moniteurs éducateurs de la Croix-Rouge sur « la déconstruction de stéréotypes et des préjugés par le biais de photo langage. »

A Rennes…

Du côté des apprentis, des débats et réflexions étaient animés par les BTS 1 AP. Une expérience autour de la catégorisation sociale leur était ensuite proposée.

Les apprenants de la formation initiale débutaient leur journée pro sur des brain storming, vidéos, quizz et travaux en groupe pour définir la discrimiantion.

Des conférences leur étaient ensuite proposées : « Défenseur droits de l’homme » et « Discrimination raciale ». Des films tels que « La réputation » ou encore « Si j’étais vivant » étaient également diffusés.

Enfin, les CAPA SAPVER ont pu s’exercer au maniement du fauteuil roulant dans le parc, avec la participation d’un représentant de l’Association des Paralysés de France, pour apprendre à voir le handicap autrement.