Prépa Concours Auxiliaire de puériculture

IMPRIMER LA FICHE

VERS QUELS METIERS

Auxiliaire de puériculture

Un métier passionnant au service des enfants.

L’auxiliaire de puériculture répond aux besoins quotidiens de l’enfant par sa présence, les soins spécialisés auxquels il participe et les activités d’éveil.

L’auxiliaire de puériculture travaille en collaboration avec l’infirmière et sous sa responsabilité, et participe à la prise en charge individuelle ou collective d’enfants bien portants, malades ou handicapés, de la naissance à l’adolescence.

La formation permet l’accès aux concours d’entrée des instituts de formation d’Auxiliaire de puériculture, avec pour objectifs :

  • Préparer les candidats aux épreuves écrites et/ou orales du Concours
  • Acquérir une méthodologie
  • Actualiser ses connaissances sur les thèmes sanitaires et sociaux
  • Une remise à niveau en maths et biologie
  • Réutiliser les connaissances acquises lors des stages en milieu professionnel afin de préparer les épreuves

Après un CAP sur entretien, BEP, BEPA, Bac Pro,… à dominante sanitaire et sociale

Toute personne titulaire d’un BAC intéressée par le métier d’auxiliaire de puériculture et n’ayant pas de diplôme à dominante sanitaire et sociale.

La formation s’organise autour des priorités définies par les épreuves du concours :

Préparation à l’épreuve écrite (70h)

  • Culture générale et expression écrite
  • Étude de l’actualité du domaine sanitaire et social
  • Biologie humaine et Mathématiques
  • Concours blancs

Préparation à l’épreuve orale d’admission (105h)

  • Étude des thèmes du domaine Sanitaire et Social
  • Expression orale: structurer un exposé et argumenter
  • Connaissance du métier et valorisation de son projet
  • Préparation et simulation d’entretiens avec jury

Préparation aux tests psycho techniques (35h)

Préparation socle sanitaire et social (70h – sur le site de Rennes)

  • Étude de différents thèmes

Le programme de formation prévoit un stage de 4 à 6 semaines dans des structures liées à la petite enfance : crèche, PMI, pouponnière… Ces stages peuvent débuter dès début septembre.

Nous consulter

Attention, le Pôle Formation Continue n’assure aucune inscription au concours. Il vous appartient donc de prendre contact avec les écoles concernées.

Epreuves écrites d’admissibilité comprenant :

  • Une épreuve de culture générale : 10 questions portant sur des notions de biologie et d’arithmétique.

Sont dispensés de cette épreuve les personnes titulaires d’un titre ou d’un diplôme homologué de niveau IV ou d’un titre ou diplôme du secteur sanitaire et social homologué de niveau V (BEP SS, BEPA SAP, CAP Petite Enfance..)

  • Une épreuve de test psychotechniques : OBLIGATOIRE pour tous les candidats.

Epreuve orale d’admission :

  • Présentation d’un exposé à partir d’un thème sanitaire et social
  • Discussion sur la connaissance et l’intérêt du candidat pour la profession
  • Statuts : Stagiaire de la Formation professionnelle 1 Salarié(e) sur plan de Formation / DIF
  • Financement sur fonds de formation (OPCA, DIF, Pôle Emploi … ) : nous consulter pour un devis
  • Financement individuel : en fonction des parcours : épreuve écrite: 480€, tests: 170€, épreuve orale: 610€.