« Je voulais avoir plus de responsabilités »

IMPRIMER LA FICHE

membre01

 


 

Gaël DAVID, chef d’entreprise du paysage

J’ai suivi 4 années de formation par apprentissage à La Lande du Breil : en 2 ans de CAP et 2 ans de BEP. Dès le début de mon apprentissage, on m’a fait confiance et au bout de 2 ans, je dirigeais déjà une équipe et menais à bien des chantiers. Après avoir obtenu mon BEP, je suis resté quelques temps dans la même entreprise et suis devenu responsable de la pépinière.
Je me suis installé le 7 octobre 1992, à l’âge de 21 ans. J’ai commencé avec un petit bureau installé à côté de ma pépinière, sur un bout de terrain que mes parents m’avaient donné. Au cours de la ma dernière année de formation, j’avais participé et gagné le concours du meilleur apprenti dans la spécialité Travaux Paysagers. Comme il y avait eu des articles dans la presse, cela m’a aidé à me faire connaître, localement du moins.
Très vite, je me suis retrouvé avec tellement de travail qu’il m’a fallu embaucher des salariés, puis acheter un camion, et ainsi de suite… Aujourd’hui, mon entreprise comprend une quarantaine de salariés et le planning est toujours bien chargé.

Je suis chef d’entreprise. Mon objectif est de faire évoluer ma société, en achetant du nouveau matériel, en embauchant du  personnel. Je cherche toujours à amener des idées nouvelles et à les développer. Je m’occupe de la gestion générale de l’entreprise, mais également de la partie commerciale, la recherche de nouveaux chantiers. Tous les vendredis, je fais un point avec mes chefs de chantiers, les commerciaux, les dessinateurs, etc. ce qui me permet d’assurer le suivi de tout ce qui se passe sur le terrain et au niveau administratif.

Il faut aimer son travail, être exigeant, tout en gardant une certaine souplesse, avoir le sens des responsabilités, le sens du contact, de la pédagogie et de la diplomatie, des connaissances techniques bien sûr, sur le végétal notamment. Mais le plus important à mon sens, c’est de savoir prendre des risques !

C’est une passion, mon métier me permet d’exprimer ma personnalité et ma créativité et de profiter d’une certaine liberté dans la gestion de mon emploi du temps, bien que celui-ci soit toujours très rempli.

J’y ai rencontré des personnes qui nous ont fait confiance, qui nous ont fait aimer le paysage, et mon métier d’aujourd’hui.